Producteur

Altaïr Sideral

Pays

CHILI

Région

Vallée de Cachapoal

Appellations

Valle del Cachapoal Andes

Fondation

2001

Climat

Larges écarts de température, très chaud en été et présence d’air froid des Andes

Sol

Mélange d’alluvions (gravier, argile et sable) et de colluvions (fragments de roches grossiers aux pieds des Andes)

Vignoble

39 hectares en production

Agriculture

Raisonnée

Production

Altaïr : 18 000 bouteilles;
100 % de vins rouges
Sideral : 108 000 bouteilles;
100 % de vins rouges

Cépages

Cabernet franc , Cabernet sauvignon , Carmenère noir, Syrah

Âge des vignes

17 ans

En lumière

Marco Puyo

Agronome et œnologue, il est le vinificateur d’Altaïr Vineyard. Il a acquis une précieuse expérience en France, chez Château Lafite Rothschild à Bordeaux, William Fèvre en Bourgogne et Veuve Clicquot Ponsardin en Champagne, en plus d’avoir fait sa marque dans plusieurs vignobles chiliens.

Des vins au firmament

Altaïr et Sideral sont l’aboutissement d’un projet démarré en 2001 de faire des vins à la bordelaise dans la vallée de Cachapoal, au Chili. Le but : produire ce que le pays peut offrir de meilleur, en tirant toute l’essence de terroirs particuliers situés aux pieds des Andes.
Accéder aux vins de ce producteur


Les étoiles du Chili

Sur les étiquettes de ces vins boutiques, de la poussière d’astre et des étoiles. Ce n’est pas un hasard : Altaïr est l’étoile la plus brillante étoile de la constellation de l’Aigle et la seule visible depuis l’hémisphère Sud. Elle est devenue le symbole d’un vin qui sait se distinguer.

Viser haut

Les producteurs ont choisi la vallée de la Cachapoal pour y planter leurs vignes en raison de son altitude : situé à 600 m, l’endroit est soumis à une grande amplitude thermique entre le jour et la nuit, ce qui convient parfaitement au cabernet sauvignon. Le sol composé de fragments de roches, de pierre roulée, d’argile et de sable, favorise aussi la production de vins aux notes de fruits exubérantes et à la minéralité exemplaire.


Brillant Altaïr

Le cabernet sauvignon domine, auquel s’ajoutent syrah, cabernet franc et petit verdot dans des assemblages repensés au gré des millésimes. À la manière des grands crus français, Altaïr n’est pas produit lors des mauvaises années. Parce que le vignoble est situé en hauteur, la maturité des raisins est plus lente, ce qui permet aux tannins de se développer. Il en résulte des vins complexes, concentrés, élégants, à la robe opaque rouge violacé. On apprécie ses notes intenses de fruits rouges et noirs, ses arômes d’épices, de cèdre et de truffe. On aura du plaisir à le savourer avec la chair grasse et goûteuse de l’agneau.

Séduisant Sideral

Petit frère d’Altaïr, Sideral est un rouge audacieux fait d’un assemblage de cinq cépages, dont le carménère, qui tient son nom de la couleur carmin de ses fruits. Ce cépage, remis au goût du jour au Chili, procure au Sideral ses notes de chocolat. C’est un vin à la personnalité surprenante qui sait jouer les élégants lors d’un souper fin, et les décontractés à l’heure de l’apéro entre amis.