Producteur

Bodegas y Viñedos Valderiz

Pays

ESPAGNE

Région

Appellations

Ribera del Duero

Fondation

1997

Climat

Méditerranéen avec fortes influences continentales

Sol

La plupart des sols sont sablonneux, avec craie et argile en profondeur

Vignoble

70 hectares en production

Agriculture

Biologique, quelques hectares en biodynamie

Production

300 000 bouteilles;
100 % de vins rouges

Cépages

Tempranillo noir

Âge des vignes

Entre 20 et 35 ans en moyenne. Certaines vignes ont 80 ans.

En lumière

Famille Esteban

Fondateur du domaine en 1997 puis retraité, Tomás Esteban n’est jamais bien loin dans les vignes pour seconder ses fils Juan, le vigneron, et Ricardo, le responsable des vinifications. La famille est pionnière de la viticulture biologique dans la vallée du Douro.

Des vins d’exception dans la vallée du Douro (Ribera del Duero).

On y cultive les raisins en douceur, sans produits chimiques et avec beaucoup d’amour : Bodegas Valderiz est l’un des domaines clés dans la production de vins de terroir authentiques révélant toute l’identité de la Ribera del Duero.
Accéder aux vins de ce producteur


La puissance des traditions

Bodegas Valderiz, âgé d’à peine 20 ans, fait figure de jeunot dans ce pays où l’on fabrique du vin depuis 4 siècles. Mais il ne faut pas se laisser tromper par son jeune âge; les Esteban comptent parmi les plus vieilles familles de vignerons de Roa, et plusieurs de leurs vignes ont bien 80 vendanges à leur actif!


Survol du vin espagnol

Les vins espagnols ont mis du temps à se hisser dans la catégorie des vins d’exception. Longtemps, ils ont eu la réputation d’être rustauds, bons pour la table, mais sans témoigner de plus d’envergure. Puis, les nouvelles technologies s’étant implantées chez les viticulteurs ambitieux, plusieurs vins d’Espagne ont gagné en qualité, sans pour autant gagner en authenticité. On ne le dira jamais assez : un bon vin se fait d’abord dans les vignes.  


Précurseurs de la viticulture biologique

Chez les Esteban, l’authenticité est justement une valeur fondamentale. Les vignerons père et fils ont misé sur l’agriculture biologique une bonne dizaine d’années avant que leurs confrères de la vallée du Douro s’y intéressent. Ont-ils pour autant renié les technologies? Pas du tout, seulement, celles utilisées doivent interférer le moins possible avec les caractéristiques du raisin. Aujourd’hui, leurs vins se classent parmi les plus grandes valeurs de Ribera del Duero, l’appellation la plus connue au pays, d’où sont issus tant de grands crus.


Le tempranillo, cépage aux personnalités multiples

Doit-on dire tempranillo ou tinta del país? Est-il indigène ou importé? Toutes les réponses sont bonnes. D’abord, de ses origines, on le dit espagnol pur jus, mais la légende veut qu’un moine cistercien de Cluny, en pèlerinage sur le chemin de Compostelle, l’ait échappé de son bagage. Quant à son nom, là encore, les deux vont, et bien davantage: le tempranillo est un prince à la nomenclature impressionnante selon qu’on le retrouve dans les différents coins d’Espagne (où il est aussi tinto fino, tinto de toro ou même ull de llebre), au Portugal (aragonez, tinta roriz) ou en Californie (valdepeñas). Une chose est certaine : ses fruits sont riches en tannins et peu acides, et font des vins structurés au grand potentiel de garde.


Et son copain, l’albillo

Si 95 % du vignoble est cultivé en tempranillo, les 5 % restants sont dévolus à l’albillo. Ce raisin blanc, aux notes de fleurs et d’agrumes, donne de l’acidité aux vins. Il compte déjà présent dans les vins Valderiz, Juega Bolos et Tomás Esteban en petite quantié, mais on aimerait bientôt pouvoir l’ajouter à d’autres cuvées afin, notamment, d’en fixer la couleur.


La parcelle la plus admirée

Bodegas Valderiz compte 40 parcelles différentes. Comme c’est souvent le cas, l’une d’entre elles se distingue : La Guindalera, d’où proviennent les raisins de la cuvée Tomás Esteban, au caractère unique, profond et minéral. C’est à partir de cette parcelle que la famille a décidé d’agrandir son vignoble.

 

Notre boutique de vins fins