Producteur

Château du Grand Caumont

Pays

FRANCE

Région

LANGUEDOC-ROUSSILLON

Appellations

En AOP : Corbières et Corbières Boutenac En IGP : Oc et Aude

Fondation

Villa romaine de 1 000 ha dans l'Antiquité. Devient une propriété agri-viticole modèle sous l'égide de Jaques Sarda en 1850. En 1906, Louis Rigal achète la propriété et crée les bases du domaine viticole actuel.

Climat

Très chaud, sec et venté

Sol

Argilo-calcaire et sols graves très filtrants Terroir rude sec et caillouteux

Vignoble

En terrasse, 105 ha de production

Agriculture

Agriculture raisonnée dans la pratique et l'esprit, mais sans label

Production

400 000 à 500 000 bouteilles par an Rouge 96 %; blanc 2 %; rosé 2 %

Cépages

Cabernet sauvignon , Grenache noir , Merlot, Mourvèdre , Vermentino

Âge des vignes

40 ans. Plus de 80 ans pour les vignes de Carignan

En lumière

Laurence et Françoise Rigal

À la tête du domaine depuis une quinzaine d'années, Laurence Rigal est administratrice du Syndicat de l'AOP Corbières et membre-fondateur de l'association régionale Parole de Femmes. Elle souhaite poursuivre le développement de l'entreprise dans la même exigence de qualité que sa mère Françoise. Celle-ci a marqué un tournant majeur en restructurant le vignoble et la cave et en initiant la vente en bouteilles.

Un lieu riche d'histoire

Si ses origines remontent à l’Antiquité, la propriété est littéralement ancrée dans la famille Rigal depuis l’achat et la fondation du domaine en 1906 par Louis Rigal.
Accéder aux vins de ce producteur

« Ma plus belle surprise fut de découvrir le soir de mon mariage le 30 mai 1998 la Réserve de Laurence 1995 que ma mère m'avait fait la surprise de créer pour cette occasion ». - Laurence Rigal, vigneron


De l’Antiquité à la Révolution

Durant l’Antiquité, la villa Manzanetto est une grande villa romaine de 1000 ha de polyculture. Au 9e siècle, le roi de France Charles le Chauve en fait cadeau à son neveu, et quelque neuf siècles plus tard, le château brûle pendant la Révolution.

 
La renaissance du domaine

En 1850, Jacques Sarda reçoit un diplôme d’honneur de la région, après avoir transformé le domaine en propriété agri-viticole. Louis Rigal le rachète en 1906 et créé les base du domaine actuel. Son fils prénommé Louis également, prend la relève, relayé par  sa femme Françoise fin 1970. C’est désormais leur fille Laurence Rigal qui en est le vigneron.


Le Carignan Chef de fil

L’entrée du Domaine est plantée des plus vieilles vignes de Carignan. Âgées de plus de 80 ans, ces souches sont emblématiques de l’utilisation de la vinification en grappes entières, une méthode dont le Château du Grand Caumont est pionnier. L’ajout d’une part de vinification ces vignes anciennes dans chacune des cuvées AOP corbières génère des vins fruités, soyeux, avec beaucoup de rondeur et d’élégance.

Notre boutique de vins fins