Producteur

Daniel Pi Wines

Pays

ARGENTINE

Région

MENDOZA

Appellations

Mendoza

Fondation

1986

Climat

Sec jusqu’à semi-aride, grand écart de température entre le jour et la nuit

Sol

Sol alluvial, sous-sol rocheux, présence de sédiments sableux, de limon et d’argile

Vignoble

Imperfecto : 20 hectares
Tres 14 : 6 hectares

Agriculture

Raisonnée

Production

4500 bouteilles; majoritairement des vins rouges

Cépages

Cabernet franc , Malbec, Merlot, Sangiovese

Âge des vignes

Entre 8 et 20 ans

En lumière

Daniel Pi

Il est certainement l’un des œnologues les plus talentueux et connaisseurs d’Argentine, avec une carrière remarquable et une réputation mondialement respectée. Œnologue en chef chez Trapiche, il élabore aussi sous son nom ses propres cuvées.

De grands vins symboliques

Daniel Pi, maître d’œuvre au domaine Trapiche, produit sous son propre nom de superbes vins de garage, faits de malbec et de cabernet franc cultivés sans aucune machinerie. Ces vins, à la texture incroyable, au nez épicé de girofle et de vanille, au palais dense et rond, sont des merveilles.
Accéder aux vins de ce producteur


Rencontre avec un œnologue passionné

C’est en février 2015 que nous avons rencontré Daniel Pi, qui nous a fait visiter les vignes et le cellier historique de Trapiche, à Mendoza. Une rencontre généreuse, où nous avons eu le grand honneur de déguster les vins de cet homme que l’on connaissait comme œnologue en chef de la maison, mais pas comme vinificateur de ses propres cuvées. Une révélation.


Un rêve, la biodynamie

Œnologue en chef d’un très vaste domaine composé de plusieurs vignobles, Daniel caressait le rêve de cultiver de petites parcelles selon des méthodes artisanales, afin d’obtenir un vin racé, minéral, le reflet du terroir de la vallée Uco, au pied des Andes. Trapiche lui a donné la chance de produire ses propres cuvées, ce qu’il s’est employé à faire, à temps perdu, avec une très petite équipe. 


La petite histoire du vin parfaitement imparfait

Dans cette équipe, il y avait son fils à qui Daniel laissait des notes écrites sur ce qu’il devait faire dans la journée, pendant que lui œuvrait chez Trapiche. Une méthode de travail un peu bancale, avec des risques de fausses manœuvres à la clé. « Ce n’est pas grave si ce n’est pas parfait », aurait dit l’œnologue à son fils. « Au début, on apprend. » Il s’est avéré que leur premier millésime a été acclamé par la critique, ce qui a couronné de succès ce projet père-fils. Le vin imparfait était… parfait. Le nom d’Imperfecto est resté. 


Des chiffres et un vin

On pourra dire de Daniel Pi qu’il a de la suite dans les idées et qu’il ne manque pas d’humour. Lorsqu’est venu le temps de baptiser son malbec fait de vieilles vignes, il lui a bien donné un nom sur mesure, connu à travers le monde depuis l’Antiquité : Tres 14. Comme dans 3,14. Comme dans Pi!