Producteur

Spring Valley Vineyard

Pays

ÉTATS-UNIS

Région

Washington

Appellations

Walla Walla

Fondation

1993

Climat

Aride, avec courants frais des montagnes

Sol

Sol composé d’un profond limon argilo-calcaire retenant l’humidité

Vignoble

44 hectares en production

Agriculture

Raisonnée

Production

60 000 bouteilles; 99,9 % de vins rouges

Cépages

Cabernet franc , Cabernet sauvignon , Malbec, Merlot, Syrah, Viognier

Âge des vignes

Entre 13 et 26 ans en moyenne

En lumière

Serge Laville

Originaire de la Vallée du Rhône, initié aux vins par son grand-père connaisseur, œnologue de formation, Serge Laville est arrivé en tant qu’œnotouriste à Spring Valley en 2002, appareil photo au cou : amoureux de la région, il s’y est fixé. Il est vinificateur au domaine Corkrum-Derby depuis 2004.

Des vignes dans le désert

Accéder aux vins de ce producteur

Ce n’est pas tout à fait un désert, mais du ciel, ça en a tout l’air : dans la vallée de Walla Walla, le blé est roi. Se détachant de cette étendue dorée, une oasis de vignes luxuriantes dont on tire des vins d’une rare élégance. Bienvenue à Spring Valley.

En plein désert, l’amour

Il nous a fallu rouler plus d’une heure dans ce désert de couleur pour finalement arriver au « ranch ». Au détour d’une colline nous attendait un endroit unique, aux contrastes incroyables, pour lequel nous avons ressenti un véritable coup de cœur. On a vite compris pourquoi Serge Laville, venu visiter son ami Devin Corkrum en 2000, n’a jamais voulu en repartir…

Les Corkrum-Derby : cultivateurs au Far West

Établis dans la région depuis 1865, la famille s’est dévouée à l’agriculture sur leurs terres vallonnées pendant des générations. Ce n’est qu’en 1993 que les champs ont fait place au vignoble, sur l’inspiration de Dean Derby et de sa femme Shari, petite-fille d’Uriah Corkrum, le fondateur de ce qu’on appelle encore aujourd’hui « le ranch » Spring Valley.

Une histoire de famille

La famille et les traditions sont au cœur de la démarche des nouveaux vignerons. Le premier vin du domaine porte la signature de Devin, qui a rendu hommage à son arrière-grand-père en baptisant son assemblage à base de merlot du nom de son aïeul, Uriah. Depuis, chaque vin issu des terres ancestrales porte le nom d’un membre de la famille : Nina Lee, Frederick, Katherine…

Du travail à la main

Chez Spring Valley, on applique le plus possible les méthodes traditionnelles. Chaque grappe est manipulée avec soin, et avant l’hiver, les vignes sont délicatement enfouies dans la terre afin de les soustraire aux froids rigoureux… en attendant le retour du printemps dans la vallée.

Fins et authentiques

Généralement, les régions viticoles très chaudes produisent des rouges opulents, puissants. Ceux de Spring Valley sont fins et élégants, avec une signature « Ancien Monde » attribuable à Serge, perceptible notamment sur les merlots et les cabernets. Au chai, pas d’additifs, pas de labo : l’authenticité a le dernier mot.